Pièces Montées

36 logements sociaux BBC

Le Mans (72)

Crédits photos : Emilie Gravoueille
Plan masse

Un immeuble de 3 étages dans un quartier de maisons traditionnelles : le pari de la mixité et de la qualité de vie

Le contexte urbain de ce quartier est à analyser au regard de l’évolution future liée au nouveau PLU : le tramway le long de l’avenue Jean Jaurès a redessiné l’espace public tout en projetant la possibilité d’une densification des constructions, notamment en hauteur.
La rue d’Alembert fait donc partie de ce secteur en devenir qui se connectera au futur urbanisme de l’avenue.

Cette densification urbaine permet également une conception rationnelle des constructions favorisant l’efficacité thermique du bâtiment : gabarit R+3, épaisseur et compacité, orientations....

Ce secteur présente également le risque d’être partiellement inondable (aléa faible), ce qui fige l’urbanisme le long de la rivière : faible emprise au sol, impossibilité d’agrandir les maisons existantes, hauteur des rez-de-chaussées.

Ces observations nous ont conduits à implanter le bâtiment de logements sur la partie non inondable du terrain en lien avec le développement urbain de la rue d’Alembert. Les garages sont construits rue BAUDIN, dans la zone d’aléa faible.

Le plan masse ainsi composé affiche une clarté au service de la qualité de vie des locataires :
- 2 porches traversent le rez-de-chaussée de plain-pied avec la rue d’Alembert et distribuent les halls d’escalier, les locaux poubelles, cycles, en lien avec le parking intérieur. Les cheminements piétons et voitures sont distincts, puisque l’accès automobile se fait rue BAUDIN ;
- des espaces verts bordent la façade sud, lui offrant un ombrage pour l’été. Porches, parvis et allées sont autant de lieux favorisant le voisinage et les rencontres conviviales. Un espace engazonné permettra aux enfants de jouer librement. Dans l’esprit du quartier, nous proposons des petits lots de jardins potagers avec un local de stockage d’outillage ;
- les garages couverts s’alignent sur la rue BAUDIN.

La conception du plan a été guidée par l’objectif de confort thermique et par l’enjeu économique. Il en ressort un plan très structuré :
- un corps de bâtiment « épais » avec des parties communes réduites ;
- un gabarit R+3 très tenu avec superposition stricte des étages ;
- des orientations favorables pour la plupart des logements ;
- des plissés de façade pour les logements au nord, permettant de trouver le soleil et la lumière ;
- des logements traversants ou à double orientation ;
- une optimisation des gaines techniques notamment pour la VMC (en rouge sur le plan, les gaines bleues étant seulement pour les EU) ;
- des balcons désolidarisés des façades au sud et protégés par des pare-vues ajourés ;
- des volets extérieurs supprimant tout problème d’étanchéité à l’air ;
- une structure constructive très simple et économique où les murs porteurs sont exclusivement des séparatifs de logements ;
- le respect des préconisations de la RT 2012.

Maître d’ouvrage : Le Mans Habitat
Équipe de maîtrise d’œuvre :
Pièces Montées - Atelier d’architecture
Carré d’Aire - Economiste, OPC
BET Bellec - BET Fluides, Electricité, SSI
FLK Ingénierie - BET Structure
Soderef - BET VRD
Cial - BET Acoustique
Date de réalisation : Livrés en novembre 2016
Programme :
Construction de 36 logements collectifs (6 T2, 15 T3, 10 T4, 5 T5)
Création de voirie légère, de 22 garages et de 14 places de stationnement aérien.
Performances énergétiques : Certification Qualitel BBC Effinergie
Gain Bbio/BbioMax : 56,00 %
Gain Cep/CepMax : 22,43%
Surfaces : 3 426,41 m2 Shon, 2 692,58 m2 Shab
Montant des travaux
Estimation : 3 324 000 € HT compris VRD/Paysagement soit 1 234,50 €HT/m2 SHAB
Mission : Mission de Base + OPC + EXE VRD